J’ai lu: Premier Miracle de G.Legardinier

Comme vous l’avez peut être remarque Carrie aime les chats… et lorsque j’ai découvert les romans de Legardinier je suis tombee amoureuse de cet écrivain. Ces livres sont toujours gais, déjantés, bon sauf « Et soudain tout change » . Du coup même si je savais qu’il voulait changer de registre, j’ai choisi son dernier roman: Le premier miracle. Enfin un nouveau roman vient tout juste de sortir…..

Resume: Karen Holt est agent d’un service de renseignement très particulier.
Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est.
Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu.
Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger.
Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser.
Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner.
Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

Ce que j’en ai pense; Dans ce roman, le style diffère des derniers livres ou l’on aurait pu dire: style facile, pas d’histoire, trop simpliste. Ici ce n’est pas le cas. Il y a une histoire qui justement parle d’histoire, d’égyptiens, de science, de la seconde guerre mondiale. Les rebondissements sont tous les plus invraisemblables les uns que les autres (comme Legardinier aime le faire), même si de nombreux éléments reposent sur des faits historiques, des lieux géographiques réels et des œuvres d’art existantes. L’auteur a fait énormément de recherches, parfois je trouve qu’ il est difficile de tout capter tant ça semble complique, et.. farfelu. L’humour est toujours la cependant! Ouf! Les personnages sont moins fun qu’avant mais il se passe tant de choses qu’on ne peut pas s’attarder sur chacun et ce relationnel présent dans les derniers livres n’est pas le sujet ici. On devine cependant la fin mais ce n’est pas grave, malgré les nombreuses aventures/mésaventures de nos héros on reste captiver par cette histoire de Premier Miracle.

Et vous avez vous lu ce livre de Legardinier?

Bonne journée 🙂

 

J’ai lu: Quelqu’un pour qui trembler- G.Legardinier

P1250375Il y a déjà quelques semaines de ceci, j’ai pu lire et terminer le dernier roman de Gilles Legardinier., Quelqu’un pour qui trembler. J’ai trainé pour le commencer, non pas que l’envie me manquait mais je voulais terminer un autre livre dont je vous reparlerais bientôt.

RésuméPour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent. 
Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route. 
Voici la réjouissante histoire de ce que nous sommes capables de réussir ou de rater au nom de la seule chose qui compte dans nos vies. 

Notre héros, Thomas, médecin vit en Inde depuis des années, et l’onde de choc survient lorsqu’il apprend qu’il a une fille Emma. Il quitte Ambar et rentre en France. Il est alors confronté au confort de ce pays qu’il a quitté depuis déjà longtemps. Comment faire connaissance avec cette fille de 20 ans ? peut on rattraper des années d’absence, et quelle place peut on occuper? Comme à son habitude G.Legardinier arrive à tramer une histoire qui mêle la joie, le doute, le loufoque, le rire. Il n’oubliera pas d’inclure des animaux qui auront une part importante dans l’histoire, même si le chat n’est pas aussi présent que dans les autres livres.

Thomas trouve un poste de médecin dans une maison de personnes âgées. Ceci implique maintes histoires toutes plus comiques les unes que les autres. Bon je ne vais pas dire qu’il faut avoir (eu) des personnes âgées dans son entourage pour comprendre que tout cela peut exister mais quand même 😉 De plus notre héros, timide comme pas possible mais heureux d’avoir une fille veut la voir sans se faire découvrir. Il a alors, comme dans chaque livre de Legardinier des idées extraordinaires pour que tout aille dans son sens. Il joue au bon samaritain auprès des siens en s’oubliant un peu , trop, parfois.

Certains diront que ce livre n’est pas le meilleur de Legardinier, que l’histoire est plus basée sur la réhabilitation à la vie urbaine de ce médecin plutôt que des retrouvailles avec sa fille. mais je l’ai dévoré en quelques jours. L’écriture est toujours aussi fluide, agréable, plaisante. Et il n’y a pas de fin tragique comme dans un de ces précédents romans.

Un livre à lire pour passer un agréable moment et être prêt à accepter ce petit coté déjanté que possède Legardinier. J’étais triste de terminer le livre. Je vivais vraiment avec les personages.

Bonne lecture! 🙂

P1250376

J’ai lu: Ca peut pas rater de Gilles Legardinier

9782265098367ORIVoila déjà quelques mois j’ai commencé la lecture du dernier roman de Gilles Legardinier : Ca peut pas rater. Les évènements ont faits que j’ai un peu mis aux oubliettes mes lectures. Et enfin en allant chez le coiffeur j’ai repris mon livre pour le terminer 2 jours après…… Ca veut déjà en dire long sur le plaisir eu. Son précédent livre m’avait plu mais je l’avais classé en bas de l’échelle dans ses ouvrages, non pas qu’il était mauvais mais simplement trop vrai, trop réel, trop triste.

J’ai commencé Ca peut pas rater car j’apprécie le style Legardinier.

Synopsis: J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez?! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups?! C’est votre tour de souffrir?!
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

 Ce que j’en ai pensé: Le caractère principal est de nouveau féminin, très bien décrit, un chat est là et pas n’importe le quel, les copines sont aussi une partie clé du livre et coté être déjantée, oh oui ca y va aussi. Tout ce que j’avais aimé dans les précédents livres est présent avec peut être une touche encore plus réelle, plus sensible sur la vie de tout les jours, les relations couples, enfants, amis, famille, collègues, sur les soucis du boulot.

C’est moins déjanté que Demain j’arrête mais l’humour est bel et bien là! Dire que j’aurais agit/pourrais agir comme Marie…serait tout à fait inimaginable/possible ; à vous de choisir la vraie réponse 😀

 Extraits:

  • Je sais que je n’aurais pas du. Je sais que c’est crétin. Je suis consciente que ca va m’attirer de gros ennuis, mais si vous vous êtes déjà trouvé dans mon état, alors vous savez que, dans ces moments là, les raisonnements et les leçons de la vie n’ont plus aucune prise sur votre comportement. Je suis partie de l’appartement en volant deux choses: la part de pizza qui était toujours collée à mon genou, et le début de mes ennuis.
  • Valérie se penche vers moi et me demande: – les cochons, ca fait des nids? Du Valérie pur jus. C’est pourtant une fille intelligente, mais parfois on se dit qu’elle a du être souvent absente pendant ses années de maternelle parce que certaines notions très basiques lui échappent totalement.
  • Tu apprends des choses intéressantes? -A mort. Ils abordent plein de sujets passionnant. Là, je viens de lire un passage qui explique que Noé n’a pas pu prendre tous les animaux sur son arche. Il a été obligé de faire un choix. A ce qu’ils disent, il en a laissé pas mal, dont les benwendos, un croisement entre une petite vache et un oiseau préhistorique. Tu te rends compte, ca donnait sans doute à la fois du lait et des oeufs. Ceux là n’ont pas été sauvés du deluge. C’est triste. En plus, c’est dommage. – Pourquoi donc? -Tu imagines, une seule bestiole qui fournit à la fois des oeufs et du lait? C’est super pratique pour les gateaux! Il a l’air gratiné son bouquin. C’est surement du lourd, du documenté et ca va lui faire beaucoup de bien dans sa tête.

Le mot de la fin de G.Legardinier est très touchant aussi. Il prend soin de ses lecteurs et ca rend la personne encore plus humaine.

Un livre sans prétention diront certains mais un livre très agréable à lire, qui arrive à faire rire et pleurer en même temps et qui donne beaucoup d’amour et d’espoir moi je dis………..je globiche 😀 (si vous lisez le bouquin vous comprendrez ce que ca signifie)

J’ai lu: Et Soudain tout change – G.Legardinier

9782265097506_1_75Etant fan de G.Legardinier c’est avec Plaisir que j’ai ouvert son avant dernier livre ‘Et soudain tout change ‘

Synopsis: Camille et ses amis se connaissent depuis la maternelle. Leur dernière année de lycée les a enfin tous réunis dans la même classe. À quelques mois du bac, en compagnie de sa meilleure amie, Léa, d’Axel, Léo, et toute sa petite bande, la jeune fille découvre joyeusement la vie. Tous se demandent quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent encore que d’ici l’été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie. Du meilleur au pire, avec l’énergie de leur âge et leurs espoirs, entre convictions et doutes, entre illusions et réalité, ils vont expérimenter, échanger et affronter. Leur histoire est la nôtre. Bienvenue dans ce que nous partageons de plus beau et qui ne meurt jamais…

Ce que j’en ai pensé: Autant j’ai aimé Demain j’arrête et Complètement cramé, autant celui là m’a surprise mais pas comme je le voulais. Je ne suis ni déçue de l’avoir lu, ni triste, pessimiste, déprimée mais je ne suis pas non plus ressortie folle de joie. C’est un mélange de tout ca. L’histoire est touchante, mais triste… elle raconte la vie quotidienne d’une bande d’adolescents, à quelques mois de passer leur BAC. Ces lycéens  vont devoir faire face une épreuve très émotionnelle: la mort d’une personne proche. Malgré les problèmes qu’ils rencontrent, ils vont devoir apprendre à vivre avec, et penser à leur avenir. Ca brise le cœur mais la vie continue. C’est une très belle leçon de vie. Une histoire qui pourrait arriver à chacun d’entre nous. Il n’y a rien de trop déjanté comme dans Demain j’arrête. Le style est bien le même, le rythme toujours aussi prenant mais j’aurais souhaité une autre fin, un peu plus Happy ending.

Lorsque je l’ai lu en Octobre/Novembre, je n’étais pas des plus joyeuse j’avoue, cependant il m’est arrive de pleurer au fil de certaines pages. J’ai souri aussi, un chat est encore présent dans l’histoire mais je persiste, un p’tit coup de magie aurait fait du bien, même si la vie n’est en effet pas toujours super rose.

 Si vous ne connaissez pas Legardinier, et/ou si vous voulez avoir un bon moment de rigolade, choisissez un autre titre du même auteur 😉

 

Lecture pour les vacances

DSCN6310Samedi dernier, en flânant dans Liège, je suis tombée sur la librairie que je recherchais depuis des années. Libraire que j’avais découverte avec Big, qui m’avait plu par son vaste choix de bouquins. Et depuis ma séparation avec lui, impossible de retrouver ce lieu. Carrie et le sens de l’orientation ca fait 2 et je me paume même avec un GPS…. oui Carrie est blonde 😀

J’avais demandée à Big l’adresse mais il ne se souvenait plus du lieu. Donc ayant retrouvé cette librairie, par hasard, (en plus tout à coté de ma bijouterie préférée, aie aie aie…) j’ai fait rayon après rayon et suis ressortie avec un bon lot ! Carrie est prête pour les vacances.

J’ai craqué pour Et Soudain tout change de G.Legardinier, ayant adoré ces 2 derniers livres. 

Résumé : Pour sa dernière année au lycée, Camille a enfin la chance d’avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie.
À quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu’avant l’été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie… Du meilleur au pire, avec l’énergie délirante et l’intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut souvent traverser le pire pour vivre le meilleur …

 Les Freres Sisters de P. deWitt

Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redooutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du « Commodore », leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste acitivité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Mon chat zen, 30 lecons de sérénité de L.Scarpa

Evidemment, comment ne pas tomber amoureuse de ce livre. Carrie a besoin de sérénité, de calme, de zen attitude. J’espère qu’il sera a la hauteur de tout ca

« Zorro est un chat spécial. C’est lui qui m’a choisie. » Zorro ne cherche pas à laisser de traces, et pourtant il est omniprésent dans la vie de celle qu’il honore de sa présence élégante et solennelle.

Ludovica observe ce chat venu de nulle part, passionnément, chaque jour : Zorro est calme, serein, libre et autonome ; il ne se plaint, ne s’inquiète, ne râle ni ne s’ennuie jamais. Il vient la voir quand il en a envie, sans préavis. Il s’assied sur son fauteuil préféré, la regarde et se tait, exprimant dans son silence voluptueux la plus intense satisfaction. Une leçon de sagesse quotidienne, banale et miraculeuse.

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de J.Jonasson

Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

3minutes pour comprendre les 50 plus grandes théories en psycologie de C.Jarrett

Le réflexe de Pavlov, le behaviourisme, les thérapies cognitives, l’expérience de Milgram, l’hypnose ericksonienne… Bien sûr, vous en avez déjà entendu parler, mais savez-vous vraiment de quoi il s’agit ? Voici enfin un livre de « vulgarisation intelligente », qui vous aidera à comprendre les 50 principales théories en Psychologie. Il met les plus grands psychologues au défi d’expliquer de façon claire et accessible toutes ces théories en : 30 secondes, 2 pages, 300 mots et 1 image, soit 3 minutes en tout pour comprendre !

Mais……

Mais……. Avant tout ceci, Carrie a une mission. Cela fera 4 ans en Septembre que je travaille à Maastricht et je ne connais toujours rien à ce langage, Moi qui aime apprendre les langues, je me déçois moi même ! Donc tous les jours, je vais avoir ma dose de néerlandais ! Oui version anglaise/néerlandaise. Je n’ai rien trouvé de concluant en version française……

DSCN7047

 Avez vous lu un de ses livres ?

Bonnes vacances 🙂

J’ai lu: Complètement cramé

DSCN3710Après avoir relativement vite englouti “Demain j’arrête” j’ai voulu enchainer sur :The casual vacancy” de JK Rowlings. Alors soit je n’étais pas prête à un tel livre, soit je ne l’aime pas, mais après plusieurs semaines, je n’arrive pas vraiment à accrocher au livre. Je le laisse sur ma table de nuit en attendant un meilleur moment!

Et j’ai ainsi commencé: Complètement cramé de G.Legardinier.

La couverture, même si moins déjantée que « Demain j’arrête » m’a plu ainsi que l’histoire:

Résumé : Lassé d’un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu’il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme. En débarquant au domaine de Beauvillier, là où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d’en finir va être obligé de tout recommencer…  

Ce que j’en ai pensé:

J’ai adoré l’histoire, humaine, positive, bourrée de clins d’œil aux amis anglais. Le tout sans tomber dans le cliché anglais/français avec des blagues nulles. Non c’est plus subtil. L’énergie positive est présente à chaque page, ce qui est parfait pour mon état actuel.

L’histoire tient debout, on a le sentiment de connaitre les personnages; facile de s’identifier à l’un ou l’autre. Le chat, en couverture est important aussi ce qui n’est pas pour me déplaire!

Les 400 pages se lisent facilement. L’écriture est fluide, les chapitres sont pour la plupart courts. C’est une comédie parfaitement écrite, plaisante, où l’auteur mêle humour et fantaisie, avec beaucoup de tendresse, de joie et d’émotions.

Certains critiquent l’auteur en disant que ce sujet a déjà été traité au cinéma dans “Monsieur” avec J.Gabin en 1964. Je n’ai pas vu le film donc je ne dis rien. Dans « Complètement cramé », l’histoire se déroule de nos jours, puisque le smartphone et internet sont mentionnés! Alors parler de plagiat ?

Il ne s’agit pas de la suite de Demain j’arrete, tout les personnages, lieu different. L’écriture est toujours aussi agréable

Comme le disait Virginie B. ce livre est un moment de fraicheur, de bonheur, de positivité, d’optimiste, et pour arriver à tout ca, moi je dis Bravo et……à lire a de toute urgence 🙂