Sunny Monday – Rentrée – Septembre

Image

En Septembre, le thème pour le projet Sunny Monday de Bernie est… Rentrée et ce en tout genre: littéraire, scolaire…. Carrie est revenue au Pays de la pluie, du vent et du froid. J’aurais tant aime un été indien! mais la météo semble en avoir décidé autrement. Afin de ne pas déprimer il est important de manger correctement, sainement, pour rester en forme et avoir plein d’énergie. Carrie a ainsi fait le plein lors de son voyage en France. Il s’agit de barres céréales découvertes en GB et c’est simple: je les adore. Elles sont délicieuses, peu sucrées, et « naturelles » . De plus il est important aussi de bien hydrater son corps et pour ça.. de l’eau minérale! Carrie est prête pour affronter sa journée en pleine forme, prête pour la rentrée de l’hiver en Septembre! 😀  

Bon lundi! 🙂
ob_7ec050_lundi-soleil-sunny-monday-couleurs-col

Une courte route longue…

1e5dac88fcbe18b52119cb812fc976f2Siiii c’est du français le titre, même si ca parait du charabia.
Je me pause enfin pour vous narrer mes semaines d’angoisse de Novembre/Décembre qui vont prendre fin, au mois d’Avril (le 30 et non le 1er, donc non ce n’est pas un Poisson d’Avril)
J’ai eu des doutes, craintes, stress au niveau professionnel en fin d’année. J’ai réussi l’exam demandé, donc un soulagement mais le bilan de compétences est ressorti assez négatif pour la position que j’occupais.
La raison du bilan de compétences est venue de mon précèdent responsable trouvant que je n’avais pas fourni un produit pour la boite. Cependant il oubliait que je suis venue de GB pour bosser sur un sujet, mise sous un autre, groupe de recherche de cette unité ensuite fermé car plus de sujets de projets venaient. Ainsi je fus placée dans d’autres domaines, où j’ai du apprendre et ou soit le projet n’a pas abouti, soit le client n’était plus intéressé.
On rajoute que ma vie privée fut alors très mouvementée; séparation avec Big qui m’a prise beaucoup plus de temps que je ne pensais pour en faire le deuil (et qui me mange encore l’esprit, car Big est toujours dans mes pensées).
Je flottais donc dans un état de zombie où je faisais ce que je pouvais au taf; jamais rien fait de travers, aucune faute professionnelle, non rien de tout mais certes un manque d’enthousiasme, de motivation.
Mon boss est parti à la retraite, remplacé par un jeunot (~mon âge) ayant déjà eu des antécédents extrêmement positifs, une boite sous sa responsabilité, bref la motivation, la hargne, volonté ne lui manquent pas.
Le groupe où je bosse, R&D ne va pas super bien. Si on continue ainsi, on va à la faillite. Le nouveau boss a donc pour tache de remette de l’ordre, de la motivation, innovation, créativité, nous presser comme un jus de fruits pour extraire le meilleur de nous même.
La politique du groupe doit changer. Ayant eu des recommandations négatives de la part de mon ancien boss, le nouveau a voulu tester chacun de nous. Je me relevais tout doucement de mes soucis avec Big, lorsque les taches demandées par mon boss ont été faites mais….trop lentement, trop tard selon ses objectives à lui.
Je n’ai pas vu l’urgence de tout ca.
Lors de nos discussions on a donc dit: bilan de compétences. J’ai répondu: ok.
Et voilà : la position que j’occupe actuellement n’est pas ce qui me correspond…… Discussion avec le HR et mon boss et je me dis :Ok, alors je vais aller là ou le bilan me dit que ca me conviendrait mieux.
Mais lors de la 2ieme réunion eue avec eux, le ton avait changé et ce fut : on t’aime bien, tu n’as rien fait de mal, mais tu ne conviens pas pour le job que tu occupes et, il n’y a aucune possibilité d’emploi pour toi ici. Tu as compris : y a rien !
????………..
Et là, c’est le grand vide.
Marre de ces mois de galère, de stress pour s’entendre dire : on t’aime bien mais tu gicles de la boite (10ans en Gb et 4ans et demi aux pays Bas).
Futur ?
Bah c’est évidemment recherche d’un job et vite. Ils ont la courtoisie de me garder jusque fin Avril. Pendant ces 4 mois un joli programme est mis en place. Des sujets de travail qui correspondent mieux à ce que je suis capable, me convenant mieux, où je devrais plus facilement m’épanouir. Mais 4 mois ca fait court pour apprendre tout ca ! On va encore plus me presser pour obtenir le max. Les domaines d’étude ne seront pas résolu après 4 mois. Ca a soit besoin d’un suivi constant, soit le planning est basé sur 10 ans….malgré ca, il n’y a pas d’opportunité pour moi.

Va comprendre. Je digère encore tout ca.

Mais voyons cela de manière positive ; je me donne à fond, apprends autant que je peux afin d’avoir un Cv encore plus solide. Ayant bossé de manière correcte, la lettre que la boite fournira à mon peut être futur employeur n’en sera que plus positif.
Je me dois de voir cela de manière positive.

Où chercher ?
La Belgique, la France où j’aimerais revenir et aux alentours de Maastricht. L’idéal serait de retourner près de Lyon, vers la famille ou alors dans les environs de Liège.
Je sais ca peut paraitre prétentieux, je peux vous paraitre naïve de ne pas vouloir bouger à perpètes les oies, mais même si la GB reste une solution (forcée selon mon frère où j’aurais alors vraiment plus le choix de trouver un job), j’aimerais ne pas trop bouger, changer.
Marre des déménagements, de faire les cartons etc.
Cependant j’en suis consciente : trouver un job, de nos jours, sur le Continent Europe n’est pas facile. La Belgique et la France ne regorgent pas d’offres d’emploi: Les indemnités chômage en Belgique sont dérisoires et aller en France en tant que chômeuse m’est impossible : je n’ai jamais bossé dans mon pays…. La GB est une solution à ne pas négliger….

La période de 4 mois est déjà entamée et le temps passe si vite. Je dois m’atteler déjà à envoyer Cvs et lettres de motivation.
Et surtout et enfin, je me dois de rester confiante, positive, motivée, sûre de moi. Et je sais au fond de moi, y a encore une grande part qui a peur, qui n’a pas refermée les entailles eues dernièrement.
Mais pas le choix, seules solutions : faire face, avancer, positiver et….trouver un job où je pourrais m’épanouir.

0f1822af65b4d3f588a6d7d105b38757