J’ai lu: La Sirène de Camilla Läckberg

Toujours dans mon élan de lecture, j’ai réussi a lire et terminer un autre livre nordique: La Sirène de Camilla Läckberg. bm_CVT_La-Sirene_1089

Résumé: Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s’avèrent vaines. Impossible de dire s’il est mort, s’il a été enlevé ou s’il s’est volontairement volatilisé. Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L’affaire se complique lorsque la police découvre que l’une des proches connaissances de la victime, l’écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d’un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l’a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu’elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l’enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu’un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution. Dans cette passionnante enquête, sixième volet de la série consacrée à Erica Falck, Camilla Läckberg reprend avec bonheur tous les ingrédients qui font le charme et le succès de ses livres. Ses fidèles lecteurs découvriront son roman le plus abouti à ce jour.

La couverture du livre parle déjà d’elle même: gaieté, joie, bonheur…on sent que ca ne va pas être fun a chaque page!!! C’est le 1er livre que je lis de Camilla (ne me tape pas Dame Patrimoine ) et donc je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait. Apparemment il est courant que l’écrivain alterne le passé et le présent. D’un côté le meurtre, de l’autre l’histoire du meurtrier sans qu’on ne devine jamais son identité. Les personnages sont étudiés avec beaucoup de finesse, leurs personnalités sont analysées, passées au crible avec une très bonne connaissance de la pathologie mentale. J’avoue avoir parfois triche en lisant les pages du passe avant le reste de l’histoire (ne me tape pas Dame Patrimoine, hiiiii). Comme dans les livres nordiques, l’humour est peu present, les personnages sont tordus, noirs, peu enclin aux grandes declarations. Mais j’ai été captivée par le livre. J’avais cependant besoin de repos parfois entre 2 lectures. Les personnages sont bien décrits, l’histoire est particulière puisque tout vient d’un fait s’étant déroule il y a des années et aucun suspect/protagoniste ne veut en parler, on ne devine rien avant l’heure. Le sang n’est pas omniprésent, loin de là, tout est psychologique ce qui joue beaucoup plus sur le mental je trouve personnellement.

C’est donc un très bon livre nordique, si vous aimez ce genre. Selon d’autres lecteurs ce n’est pas le meilleur de l’écrivaine mais ce fut une bonne découverte pour ma part. Je suis prête à continuer!!! 🙂

37 réflexions au sujet de « J’ai lu: La Sirène de Camilla Läckberg »

  1. J’adore cette auteure! J’ai lu tous ses livres. J’ai osé en parler une fois ou deux sur le blog et un vilain monsieur m’a engueulée parce que je lui aurais gâché son plaisir de lire. Lol!

  2. Hello ! J’aime beaucoup cet auteur ! l’aspect psychologique et noir de ses romans me captive toujours autant à chaque fois ! J’ai toujours un peu de mal à me faire au noms nordiques mais sinon, rien à redire ! Moi aussi j’ai toujours un peu de mal à ne pas jeter un oeil quelques pages plus tard lorsque le suspens est trop fort… ahah
    Très sympa ton article en tout cas 😉
    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s