Du calme dans la tempête

Ca faisait depuis longtemps que je n’avais pas écrit un billet avec mes ressentis. L’actualité, le temps pluvieux (pourtant promis ca a commencé avant que je ne chante), ont fait que j’ai voulu évacuer tout ca. Besoin de sortir ca de ma tête. Pardon d’avance si c’est un peu (beaucoup) décousu. Je ne suis pas douée dans les écrits.

Un mois, j’ai passé presque un mois auprès de mes parents. Le boulot étant au abonné absent, grosse envie de changer d’air. a97dfd3a3362d9299c2e799ebee206a0

La veille j’avais passé la journée avec Fedo. Nous nous sommes promenées au bord de belles pièces d’eau au soleil. Ca m’a fait un bien fou. Et le lendemain, après plus de 7h de route, j’ai fait la surprise à mes parents. Je n’avais prévenue que peu de personnes de ma venue. Je ne voulais pas les inquiéter, les stresser. La surprise a réussi même si Papa s’est demandé si il m’était arrivée quelque chose 🙂

La surprise passée, les jours suivant ont révélé ce que je craignais un peu. Maman étant toujours fortement handicapée au niveau mobilité, compte sur les aides soignantes et Papa pour tout. Compte est un faible mot ; réclame serait plus juste. Avant son AVC son caractère était déjà très fort. Après son accident, il ne s’est pas adoucit. Maman a toujours été une personne avec beaucoup de volonté, de caractère, indépendante. Et maintenant elle doit compter sur les autres pour tout les petits gestes quotidiens. Alors oui ca claque parfois, …..souvent.

Mais en même temps comment lui en vouloir ? On subit tout comme elle. Elle aimerait marcher, se déplacer, cuisiner, ne plus avoir mal et tout ces gestes anodins elle doit les commander. Penser à : pincer la fourchette qu’elle tient dans la main, dire à son pied droit d’avancer, sans oublier la douleur présente à chaque instant.

Il faut du temps ; elle le sait mais depuis Mars, pour une personne peu patiente, ca devient long, très, trop long.

Alors oui y a des périodes où le quotidien est pesant. On a chacun nos humeurs et vivre « enfermée » n’est pas des plus agréables. Des amis, la famille viennent souvent rendre visite en plus du kiné et des aides soignantes. Mon frère les invite régulièrement, emmène Papa aux matchs de rugby. Et puis nous avons tenté quelques sorties au magasin, en fauteuil. Ce fut presque une expédition mais depuis le 19 Avril elle n’avait plus eu ce genre de sortie.

Chaque progression est un pas vers la guérison.

Son caractère volontaire est aussi un atout. Maman veut revenir comme elle était avant, ou tout du moins avec le moins de séquelles possibles. Déjà elle se tient plus droite, a plus d’assurance dans ses déplacements, marche plus souvent seule dans la maison, avec son tripod, elle parle correctement sans avoir un débit saccadé, sait jouer aux cartes, lit des revues.

Les progrès sont la, existent, reste au temps de faire son travail. 165829_10150904239670369_709272439_n

Les journées défilaient. Je n’ai pas trop eu le temps de me concentrer à la recherche de travail. J’ai remédié à tout cela des mon retour au Pays de la pluie. J’ai postulé pour plus de 10 offres et ai reçu déjà des réponses négatives. J’étais confiante à mon retour de Lyon, prête à foncer mais de nouveau je suis dans la retenue, dans la négation, limite désespoir.

Noël approche ; je redoutais cette période l’année dernière me disant : ca sera le dernier à ton taf. Cette année j’ai réussi à faire le deuil de cette boite qui ne me correspondait pas. Puis l’AVC de maman est venu mettre des gros grains de sel dans cette periode déjà pénible moralement.

Et maintenant les semaines, mois passent et j’en suis au même stade qu’en Avril. Des envois de Cvs en France, Belgique, Pays Bas, des réponses toutes négatives, aucun entretien, les allocations chômage qui diminuent, les factures qui restent toujours présentes. Je change de domaines, regarde dans plusieurs pays. Je suis belle, blonde, intelligente, déjantée, prête à tout (ou presque) et aucun job pour moi? Les événements se produisant en Europe n’aident pas non plus. J’en suis consciente hein, aussi.

Qu’ai je fait pour mériter cela ? J’ai étudié des années (crotte une thèse ce n’est pas rien, si ?!!!), sacrifié des vacances, weekends pour étudier, j’en ai oublié de vivre, je me suis expatriée alors qu’internet n’existait pas (donc oui ca veut dire aussi que je suis bientôt très vieille….), j’en ai bavé pour terminer mes études, j’ai bossé pendant 15 ans et maintenant j’ai quoi ? Rien. Absolument rien.

Pas de job malgré mes recherches dans plusieurs pays et dans différents domaines, pas de logement ( je déménageais tant que je ne pouvais pas acheter ne sachant pas ou je serais les années a venir), étant seule cela signifie que financièrement tout est pour moi mais étant seule aussi dit que je n’ai pas d’autres bouches a nourrir.  I’m so fed up with all that! I had it all and it’s all gone.

Alors oui je n’ai pas le droit de me plaindre mais hier j’ai revu des photos de Noël 2014. Je m’inquiétais pour mon futur, mais j’étais loin, très loin de me douter qu’il serait si noir.

Naan je ne vais pas chanter Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir car il existe pire. Il existe toujours pire. Mais j’aimerais bien que la roue tourne, que je puisse souffler un peu.

Des amies me disaient, il y a de ça quelques années déjà et on me l’a rappelé dernièrement que j’ai pratiquement toujours réussi à obtenir ce que je voulais. Ah oui ? Ah ben oui : mon bac je l’ai eu, ma thèse à l’étranger sponsorisée par une boite de chimie réputée à l’époque, un job en GB, partir d’un copain anglais crétin du jour au lendemain, expulsé un autre gars avec un p’tit pois à la place du cerveau en même pas une heure,  obtenir ma Beauty voiture même si tout le monde était ligué contre mon choix, de même pour ma Pomme d’ordi 🙄  ,  m’expatrier pour retrouver Big, partir de chez lui pour souffler sans le perdre de vue (oui oui Carrie et Big se parlent encore), oui j’ai eu tout ca.

Il suffit juste que je m’accroche à mon rêve……. et puis vous êtes là à me lire, alors merci aussi pour ca ❤

Carrie va, c’est une de mes multiples phases down, qui voulait être exprimée. Les prochains billets seront plus légers, mais pas forcément  « caloriquement » parlant …….  !! 

P1150383

Massepain cuit et chocolat chaud pour se remonter le moral 😉

41 réflexions au sujet de « Du calme dans la tempête »

  1. Je ne sais pas si tu aime t’occuper des gens mais pourquoi pas refaire une formation? Si ça te plaît d’aider autrui, pourquoi pas faire aide soignante (OK j’avoue, j’essaye de convertir les gens, c’est pas bien 😉 )sinon je suis contente de savoir que ta maman va mieux même si ses progrès sont lents. Bon courage, je suis de tout coeur avec toi ♡

    • Aide soignante ne me tente pas; désolée. Je l’ai vu sur maman.
      Et j’ai plus envie de mettre a profit mes années d’anglais et de recherche et développement dans l’industrie chimique 😉
      Merci pour ton message!

  2. Tu as le droit d’être down, ne t’en vieux pas pour ca, c’est normal. Tant que tu sais que ce ne’ sur tqu’uen ohase et que tu vas reprendre le dessus, et çà je dia squelettique tu vas le,faire. Je t’ai répondu, mains je te mail demain en longueur. Et n’oublie pas, I am here for you.

  3. Ta maman va mieux, elle est volontaire et ça c’est positif, même si ce n’est pas évident, je que je conçois très bien.
    Maintenant TOI, ok tu es Docteur, ce qui n’est pas rien je l’avoue, je t’admire même et fier de te connaitre aussi, le soucis est « a t-on besoin d’un docteur en chimie des métaux  » au jour d’aujourd’hui ? est-ce que ta formation « n’effraie pas » les potentiels employeurs ?
    surdiplomée, Docteur = beaucoup des sous à sortir chaque mois.
    j’ai vu des collègues dévaloriser leur CV volontairement pour avoir un entretien, je ne dis pas que c’est une bonne chose, mais il devaient le faire pour « coller » à la (triste) réalité du marché, après une fois dans la place ils a quand même fallut qu’ils jouent des coudes.
    A-tu essayé Airbus group, ils ont des sous traitant en Allemagne et partout en Europe.
    je te dis ça car c’est un secteur de pointe, tu as aussi le CNRS, le CERN…, mais je suis sur que tu a déjà pensé a tout ça et envoyé des candidatures spontanées n’est-ce pas ?
    En fait je te dis ça, c’est pour que tu essaie de coller au marché et du besoin actuel dans tes domaines de prédilection, sinon, tu peux éventuellement te reconvertir, mais là, seule toi et tes désirs profonds savent ce qu’ils veulent.
    Bisousssssssssssssssss et surtout, surtout, ne pas désespérer, facile à dire mais vital 🙂

    • J’ai deja pense a tout ca. Deja discute avec mon frère de soit devenir technicien et avoir moins niveau salaire et moins de pression niveau taf, ou en effet garder son titre d’ingénieur. Je ne suis pas siiii spécialisée que ca a comparer de beaucoup d’amis/collegues. Mais l’économie et monde du travail ne vont pas super bien en ce moment non plus…..
      Et la reconversion prendra minimum un an, si ca débauche sur quelque chose…

      • « Je ne suis pas siiii spécialisée que ca » !!!!!!!
        ne cherche pas à te dévaloriser non plus !!!
        alors je ne vois qu’une chose, tu fais du bruit, tu fais voir que tu existe, tu réponds à toutes les annonces, tu envoie des candidatures spontanée, tu écris aux Président des Républiques Belges et Française, (je ne blague pas)
        tu contacte tout le monde sur Linkedin, viadéo et autres, bref tu fais voir que tu es là, alors ok, ça va prendre du temps, et ça va TE prendre du temps, mais au final ça marche.
        Fais du bruit, et même si tu considères que tu en as déjà fais, fais en encore plus

        Bisousssssssssssssssssssssssssssssssss

        • Je fais deja tout ca!
          Specialisee; je ne me devalorise absolument pas mais je veux juste dire que je n’ai pas travaille pendant 15 ans dans le meme domaine; meme boite oui, mais domaines differents.
          Reste donc juste a faire plus de bruit .

          • Oui voila, use de tout les moyens à ta disposition, FB, Google+ Twitter etc….
            et aussi un truc, essaye de faire de tes défauts( je te rassures tu n’en a pas 🙂 ) essaye donc, d’en faire des atouts.
            Ex: Timide devient Discret, bavarde devient communicative….
            enfin je ne t’apprends rien, mais penses y 🙂
            Bisoussssssssssssssssssssssssss

            • Je sais tout ca, mais deja avoir un entretien serait bien. Et ce n’est pas le cas. On me répond, ca c’est bien, mais c’est….reponse negative.

  4. Ta maman va mieux qu’au lendemain de son AVC. C’est déjà un motif de satisfaction, non ? Même si ces événements ont dû peser lourd sur le moral. C’est normal. Mais maintenant que c’est en voie de (presque) normalité, il va falloir penser à te remettre en selle.
    Tes démarches finiront par payer. J’en suis persuadé.
    Si le fonctionnariat ne te rebute pas, zieute un peu ici : http://www.biep.fonction-publique.gouv.fr/common/jobSearch
    J’ai cru voir un poste de prof d’anglais à pourvoir… 😉

    • Le professorat j’ai deja regarde et il faut généralement le CAPES que je n’ai pas. Et etre prof d’anglais en institut: il faut etre anglophone.
      Je vais regarder de nouveau cependant 😉
      Merci Phil.

      • Tu peux faire des remplacements dans l’Education Nationale sans CAPES 🙂 surtout en anglais, il y a une pénurie de profs. C’est pas une panacée, mais ça peut être un début de piste pour regagner un peu de sous. Des bisous.

  5. Que ta maman aille mieux, c’est déjà un truc super positif…
    Que toi tu ailles moins bien, c’est presque « logique », « normal » : tu as dû prendre beaucoup sur toi durant ce mois qui s’il t’a ressourcée d’une façon, t’a aussi pompé de l’énergie… Pas toujours simple de voir ses parents vieillir, encore moins simple quand l’un des 2 se retrouve handicapé brusquement, et que tu voies l’autre devoir tout faire, tout porter..
    Du coup, ça rejaillit sur ton moral et comme en prime, ben côté recherche d’emploi, c’est pas glop et que ça commence à te miner le porte-monnaie… ça cristallise tes soucis, tes questionnements.
    Tu sembles savoir ce que tu veux et surtout ce que tu ne veux pas. Tu n’as pas envie de te dévaloriser et de jeter aux orties tes études et ton expérience. Alors, accroche-toi ! Essaie d’ouvrir un peu ton horizon, de chercher sur des entreprises dont le cœur de métier n’est pas forcément ce que tu souhaites mais qui te permet de garder un pied dans un job…
    Je ne sais pas ce que ça vaut mais as-tu regardé du côté de l’interim ou des boîtes de conseil ? (C’est un monde de vautours mais si tu prends un peu de recul, ça diversifie pas mal une expérience pro… )

    (et sinon, j’suis là si t’as besoin d’échanger..)

    • Agence d’interim contactee et…recontactee. Aucune réponse de leur part! Donc je vais les re-re-contacter et essayer celles de Maastricht, d’Aix. Ensuite j’irais voir le Luxembourg, la Suisse et…en Avril, si rien n’est decante: la GB.
      A Noel, le plan est justement de regarder les boites de conseil avec mon frère.
      J’ai avance dans la positive attitude car j’aimerais garder mes connaissances et continuer a les mettre en pratique. Reste plus qu’a trouver un job, qui soit dans des domaines qui me plaisent et/ou je sens que je pourrais evoluer positivement.
      Merci pour ton message 😉

  6. How the times have changed everywhere! When I graduated there were five jobs, from which to choose, for every applicant. 🙂 Now, there are five applicants for every job 😦 From the other side of the big ball, we can only send our thoughts and prayers for you.

    • That’s very very kind of you. Thank you.
      My brother and his wife, only 6-7 years older than me, were in the position: many jobs not enough applicant. Time has changed so much and not for the best.
      But I still believe I’ll find what I’m looking for (as U2 is singing….)

  7. ça fait parfois du bien d’exprimer son ressenti et de coucher par écrit ce qui ne va pas… ça aide à prendre du recul aussi… je pense qu’effectivement tu vas y arriver… Je crois que tu ne sais pas toi-même ce que tu voudrais exactement et que ça n’aide peut-être pas un trouver un job… Maintenant, c’est vrai que le climat ne doit pas aider… Tu sais, je connais des gens qui ont envoyé des centaines de candidatures… qui parfois (souvent) n’avient pas de réponse)… je suis certaine que tu vas trouver ! une thèse, non, ce n’est pas rien !!! (je suis admiartive, tu le sais…) Je te souhaite plein de courage ! et je t’envoie plein d’ondes positives ❤

    • Tu connais deja tout mais oui écrire permet de se libérer.
      Je sais que ca va se decanter, mais le temps semble parfois long et la situation économique n’est pas des plus favorables. Mais essayons de rester positive. J’ai des envies/idees niveau taf; a moi de mettre toutes les chances de mon cote pour y arriver. En commençant par: reprendre une grande confiance en moi.
      Bisous Fedo ❤

  8. Il faut accepter les coups de mou Carrie, c’est tout à fait normal … D’autant qu’en ce moment effectivement, tout ce que tu vis n’est pas facile : tu as parfaitement le droit de ne pas aller bien ! Prends soin de toi, chouchoute toi, pense à toi, fais ce que tu as envie de faire… Je t’embrasse fort

    • Merci Laurie ❤ La boule de poils endormie a mes cotes réchauffe mon coeur. Car seule ce n'est pas tous les jours évident mais j'essaye de rester positive. Certains jours ca disjoncte beaucoup par contre.
      J'essaye d'être un peu plus "égoïste" et construire le futur que j'aimerais 😉
      Bisous Laurie

  9. Coucou Carrie ! Difficile d’ajouter mon grain de sel après tout ce qui a été écrit plus haut… D’autant plus que je ne connais pas du tout ton domaine d’activité… Tu le dis toi même, la confiance en toi, c’est primordial et ne jamais douter de ce qui t’as porté jusque là, tes longues études, tes différentes responsabilités, tout ce « package » c’est ce que tu es aujourd’hui non ? N’es-tu pas un peu fière de ce que tu es aujourd’hui ? Siiiii, parce que sinon tu n’es pas Carrie !!! La roue va tourner Carrie, la roue finit toujours par tourner… Tout plein de bises.

    • Merci Laurene ❤
      Domaine d'activité: la chimie, these a Liverpool, 15 ans dans une boite (10 en GB et 5 aux Pays bas). Donc j'aimerais ne pas effacer tout ca! J'ai des envies/idees pour mon prochain job. Reste a trouver ou, la boite….. Jusqu'a present ce fut retour négatif. Certains moments, ca ne me gene pas, mais a d'autres oh si! Ca me mine. La situation économique actuelle n'est pas des plus favorables alors on melange le tout et ca disjoncte parfois! Envie de peter un cable. Et a d'autres moments je me dis: ca va aller! Et ces changements d'humeur ne sont pas facile a gérer.
      La roue va tourner; j'y crois!!!!
      Merciii Laurene. Bisous ❤

  10. Je ne pourrai rien te dire de plus gentil que ce qui a pu être dit sur les commentaires précédents mais il n’est pas facile de voir ses parents vieillir et avoir du mal à passer des accidents de la vie tel que ta maman l’a eu, avec le temps et avec l’age on récupère moins vite et moins bien, et on est moins patient aussi( comment ça on s’enfantilise ?) ce n’est facile pour personne, et j’imagine l’ambiance lourde parfois mais les progrès que tu décris sont énormes pour quelqu’un qui a eu un AVC. je lui souhaite le meilleur rétablissement possible et du courage pour toi et les tiens. Quand à toi je ne peux te souhaiter que du fond du coeur, du boulot, mais surtout de l’épanouissement dans tous les domaines que tu puisses t’éclater et recevoir aussi du bonheur tel que celui tu nous communiques aussi via le blog. on peut passer par des moments dans la vie dans lesquels on a du mal à voir le bout du tunnel et qu’on a du mal à entrevoir la sortie, mais la vie est faite ainsi, de moments heureux, tendus intenses, et c’est ce qui nous forge. J’espère que tu trouveras ta voie et qu’au niveau boulot ça pourra se décanter pour toi, les périodes de fête ne sont pas parfois facile à gérer MAIS tu n’es pas seule et tu es aimé par les tiens et par ta blogosphère 🙂 donc tu vois tu as plein de qualités qui attendent encore d’être exploitées, prends soin de toi et courage 😉 plein de grosses bises !

    • Mille, mille mercis ❤
      Papa m'a dit avoir vu a 2 reprises maman a la fenêtre cet aprem, lui rappeler d'arroser telle plante, lui demander si son jardinage se déroulait bien. Il était heureux de la voir bouger ainsi ❤ Son fort caractère est un atout comme un handicap; elle n'a jamais aime l'immobilité, a toujours travaille seule. Donc ca l'aide maintenant car elle veut retrouver cette indépendance et a la volonté de le faire.
      C'est quand meme une belle leçon de vie de la part de mes parents; croire, espérer et ne pas baisser les bras.
      Et c'est ce que je dois faire: espérer que ca va se decanter, que je vais finir par trouver ce dont j'ai envie. Certains jours je peux tout "défoncer", rien ne me fait peur et d'autre moments, envie de rien, gros coup de blues. C'est éreintant cette attente.
      Mais je m'accroche a mon reve si je puis dire 😉
      Mercii beaucoup pour ton message. Bonne soiree. Bizzzzz

  11. Ping : Tranches de balades au Pays…. du soleil! | Frenchie4myself

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s