Coulis de mures

Cela faisait depuis longtemps que je n’avais rien posté en cuisine. Alors je me rattrape, surtout que j’ai 3 recettes à vous presenter de gateaux faits lors de mes vacances en Aout. Donc patience, patience!

Cette recette est de saison, puisqu’il s’agit d’un coulis de mures. Il est vrai que j’aurais pu en faire de la confiture mais c’est un peu trop sucré pour moi et j’aime parfumer mes fromages blancs, yaourts natures avec. Donc let’s go.

Pour ceci il vous faut……des mures 😀

P1100689P1100694

Vous ramassez ce que vous pouvez dans les champs. Laver les mures, les peser, ajouter un peu d’eau; vous pouvez rajouter plus ou moins de l’eau, mais pour un bon coulis sirupeux, moins il y a d’eau, mieux c’est. Cuire tout doucement les mures avec l’eau, pour les ramollir et qu’elles absorbent bien l’eau. Ensuite vous pouvez soit ajouter le sucre directement, soit….mouliner pour éviter d’avoir trop de graines lors de la dégustation. Dans ce cas, vous pèserez la quantité de pulpe résultante et ajouterez alors le sucre en rapport. Si vos mures sont très mures, n’abusez pas du sucre. Si vous en avez ramassé quelques unes rouges, rajoutez un peu plus de sucre. En ce qui me concerne j’ai mis moins de la moitié du sucre par rapport à la quantité de pulpe obtenue. On peut aussi ajouter du miel, ou faire sucre/miel.  Ajouter un jus de citron et cuire à feu doux. Mettre en bocal et si vous ne consommez pas le coulis immédiatement, congelez le. Il contient moins de sucre que la confiture donc se conservera moins longtemps. Le congélateur est donc une chouette option!

P1100641P1100660

Bonne dégustation 🙂 P1100752

42 réflexions au sujet de « Coulis de mures »

  1. tu as aussi la stérilisation comme mode de conservation, et là tu n’es pas obligé de rajouter ni sucre, ni citron, ce qui laisse le gout intact, et ça se garde des années.
    bon ça fait une étape supplémentaire mais c’est sympa.
    c’est quand qu’on y goûte a ton coulis ???? 🙂 🙂
    Bisousssssssssssssssssssssss

  2. comme d’autres ici en commentaires, ça me rappelle les vacances d’été et les attaques dans les mûriers ou dans les ronces on s’en gavait pleinement à s’en faire péter la sous ventrière, en coulis c’est très très bon et c’est un dessert / fruit que je partage volontiers avec mon fiston, merci de cette belle recette Carrie et de ce beaux souvenirs que cela suscite 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s