Je t’en remets au vent

Les jours défilent, tant à vous raconter et le temps manque, une fois de plus. Les journées partent trop vite et les nuits m’emportent dans mes pensées, dans un état presque de bilan. Je suis épuisée par des mois de mal être, de burn out? Je revois toute ma vie défiler depuis mon départ en GB, mes semaines en Angleterre, ce que je faisais hors travail. J’étais sans cesse à la gym, en course, en balade, sur internet, en cuisine. Je dormais peu. Puis est arrivé le départ de cette ile, pour la Belgique. Retrouver enfin Big, vivre avec l’homme que j’aimais, quitter mon job, vivre de nouvelles aventures. Tout, même rien ne s’est passé comme je le voulais. La faute à qui? Un peu à tout le monde. J’avais des espérances au niveau professionnel et tout a échoué. Au niveau couple, entreprendre des travaux dans la maison ou quelqu’un y vit depuis des années, pas facile. Vivre en couple après des années de célibat chacun de notre coté: pas évident. Changer de vie, de culture, de langue, rien n’a été simple. Je voulais tout mener de front, tout planifier, j’étais (suis..) têtue, bornée, pensant arrivée à tout gérer et j’ai trop pris sur moi, mon cote oblatif a été trop fort, trop présent, je me suis renfermée, suis devenue aigrie.

Et maintenant que tout ceci est fini, je dois en faire mon deuil et c’est le moment du bilan. Qui revient sans cesse dans mes mémoires? dans mes nuits? dans mes rêves? qui m’apporte de la joie dans tous ces moments?……Big, encore et toujours lui. Ca fait depuis 15jours qu’il est dans mes rêves, comme un protecteur. Il arrive à me faire retrouver le sourire. Je le revois déconner, je m’en veux de ne pas avoir assez profité de ces moments passés ensemble, j’étais trop speed, trop dur envers lui, envers moi et j’avoue qu’avant et après lui, je n’ai encore rencontré personne avec une telle personnalité (je parle des bons cotés de Big pas du reste), si ce n’est son frère, la touche sensibilité en moins peut être.

Non je ne vais pas pleurer, bien que dernièrement ce ne fut pas rose de partir d’un job après 15 ans…..mais c’est une autre histoire.

Je veux me poser, je veux retrouver cette force, énergie que j’avais avant de partir d’Angleterre et cette joie, volonté retrouvée à Pâques au chevet de maman. Ces ondes positives ont du mal à rester; je les sens puis les perds, elles s’échappent et laissent un grand vide en moi. Difficile de digérer tout ca. J’ai le sentiment de me répéter, je m’en excuse.

Je ne suis pas un zombie, je ne crois pas (encore?!…) mais qu’il est difficile d’aller de l’avant sans aucune vraie assurance pour l’avenir.

Muppet est là, surprise de m’avoir à ses cotés tant de jours mais heureuse. Elle attend ses balades et demande à ce que je la porte lorsque le vent est trop violent comme ces derniers jours……

Ce dernier m’indiquerait t’il d’ailleurs, qu’il est tant de ne plus lutter contre lui, mais marcher avec lui, comme le dit H.F. Thiefaine: Je t’en remets au vent…… ❤

62 réflexions au sujet de « Je t’en remets au vent »

  1. Je suis très émue par tes mots.
    Nouvelle blogueuse, même si tu te répètes, moi je ne savais pas ce que tu traversais.
    Je comprends beaucoup de ton expérience et de la grande difficulté de s’adapter à un autre pays, une autre maison (celle de l’Autre), une autre culture et un autre possible job.
    Je vis la même chose.
    Je ne te connais pas, je le sais mais je me permets de te dire que tu n’as rien à regretter car tu as fait ce que peu de gens sont capables de faire : le grand saut.
    Allez de l’avant, faire confiance en l’avenir, donner toutes ses chances à une nouvelle histoire…
    Quoi ? Tout le monde rêve de faire cela et pourtant nombreux sont ceux qui gémissent dans leur coin en se plaignant que rien n’arrive car en fait, rien n’arrivera jamais à qui n’affrontent et enfourchent les vents lointains.
    Oui, je ne te connais pas mais je me permets de te serrer dans mes bras.
    La vie va t’apporter une réponse à ces épreuves, j’en suis certaine.
    Reste attentive. Crois encore à ce Vent et continue à t’en remettre à Lui, ce grand fou qui nous chahute.
    Je t’embrasse.

    • Merci beaucoup pour ton message qui me touche énormément.
      Ca dure depuis tellement de temps ce mal etre. La c’est un changement, une nouvelle etape que je compare parfois a un accouchement meme si je n’ai pas d’enfant. Ce n’est pas toujours facile mais il faut foncer tout en restant ouverte, disponible et pas trop difficile pour le job.
      Plus facile a dire qu’a realiser mais….croisage de doigts pour que tout se pese bien.
      De meme pour toi: plein de courage
      Big hugs 😉

  2. il faut te laisser du temps pour te remettre d’aplomb, cocotte. tu as besoin de te poser, même si ce n’est pas dans ton tempérament.

    • Je ne me suis jamais reposee, jamais fait du lâcher prise, toujours en action, dans le mouvement, a prendre soin des autres et la….plufff tout s’écroule un peu. Je veux un break et la famille me pousse pour bosser, envoyer Cvs etc. et moi je veux une (grosse) pause!!!……

            • Ah mais oui mais non!!!! LOL
              Tu comprends je suis seule, loin de la famille, blonde, dans un pays étranger….

            • mais ça fait 15 ans que tu bosses à babeloued! tu t’en es toujours sortie alors fuck ^^

            • Ah mais oui mais je suis la petite derniere, qui fait des conneries avec ses mecs, qui se fait licencier, qui n’a pas de relation stable, pas de maison, pas de gosse etc. alors la famille est la pour me dire quoi faire, ou aller chercher. Et encore mon frère s’est calme: en décembre il voulait m’envoyer au canada ou l’Australie mais s’est dit ca fait loin pour maman l’Australie…..

            • Ah ben oui, mais j’y suis habituee: 45 ans que ca dure…..et ayant horreur des confrontations…ben je suis partie plutot que ca pete.
              Mais y a pire. Et puis ils sont la quand j’ai besoin.

  3. Ça va aller Carrie, tu es plus forte que tu ne le crois. C’est une période de transition, pas facile à vivre, mais c’est normal que tu fasse une sorte de bilan, même en rêve d’avant pour passer à la suite plus facilement. Je ne sais pas dire en français, mais tu es en train de get closure. Et n’oublie pas qu’on t’attend en Angleterre. Xxx

    • Je sais que tu m’attends en GB 🙂 Je vais d’abord faire mes reserves de chocolat et je viens!
      J’espere get closure soon car ca traine et c’est épuisant. Ma toubib m’a dit: la route tourne, ne vous inquiétez pas…..
      Donc wait and see. Merci pour tes mots, honest ❤ xxx

  4. Pas facile d’avancer en regardant dans le rétroviseur.
    Pas facile de se projeter dans l’avenir en se réfugiant dans le passé.
    Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais, étant donné la situation (la tienne et celle de Big), il faut être réaliste. Il faut surtout faire des rencontres ! 😉
    Honnêtement, tout était-il si idyllique avec Big ?…

    • Tout n’était pas idyllique non avec Big, mais son caractère déjanté mais raisonne (parfois) et cette fougue me manquent . Et non je n’ai pas encore retrouve tout ca chez quelqu’un.
      C’est un bilan, pas simplement avec lui mais sur ma vie des dernières années ou j’avais tant d’espoir que je vois un peu tout s’écrouler et me demande: est ce moi? ai je vraiment rate quelque chose? ou c’est un melange de tout.
      Alors oui regarder devant pour ne pas refaire les memes erreurs, je le veux mais il me manque un petit coup de pouce, une étincelle, un coup de pied au c… qui pour le moment me bloquent d’avancer comme j’aimerais, a ma vitesse.

  5. Je n’ai certainement pas relevé autant de défis que toi, donc les seuls mots qui me viennent sont waouh !!! Je te souhaite de retrouver l’énergie qui te manque aujourd’hui, certainement avec un nouveau projet qui ne demande qu’à se présenter à toi !!!

    • Ca traine depuis tellement longtemps ce mal etre que je sature. Je refais surface et hop un autre truc revient alors au bout d’un moment tu dis stop mais ce stop quand tu vis seule ne peut pas s’éterniser trop longtemps (financièrement)…..
      Donc oui faut rebondir!
      En tout cas merci pour tes mots 😉

  6. Alors d’une part, je comprends trèèèès bien ce que tu ressens.. Quitter un job après 15 même si on était super mal dans ce job, c’est pas si simple que chacun autour de nous semble bien vouloir le croire !
    Ensuite, oui, tu es usée.. physiquement et moralement… et tu as besoin de faire un break, de souffler, d’appuyer sur pause pour mieux repartir !
    Chercher un job quand on est au bout du rouleau, ça ne donne rien de bon : ça se sent qu’on est à bout ! Allez, tiens une anecdote en passant : quand j’ai quitté mon job, « on » m’a aussi poussé à chercher asap un nouveau job, à ne pas trainer, tout ça… Pour calmer le jeu et avoir un peu la paix, j’ai posté mon CV sur des sites.. et j’ai eu des touches. Je suis venue de Paris à Lyon passer un entretien : la cata ! Ils n’ont pas voulu de moi et je les comprends : je devais pas donner envie à cette époque ! Puis quelques mois ont passé, une autre personne de cette boîte est tombée sur mon CV et m’a appelée. J’ai dit que j’étais déjà venue, et tout.. Il m’a dit OK, je vois ma collègue, je vous tiens au courant. Le lendemain, il me proposait un autre entretien (et le surlendemain, une 3e personne de la même boîte m’en proposait un aussi : z’étaient pas des champions de l’organisation). Bref, cette fois-là, ils étaient tout prêts à me filer un job après l’entretien… La différence entre les 2 fois : j’étais en meilleure forme, j’avais retrouvé la niaque…
    Alors faut rebondir mais pour pouvoir rebondir faut d’abord reprendre un peu des forces 🙂
    Bises (et tu sais où me trouver si tu as besoin !)

    • Oh oui je sais tout ca. Merci pour ton message.
      J’aimerais tout, j’aimerais retrouve cette force et envie. J’ai des idées de taf, ca se profile assez bien mais beaucoup (trop) de liberté encore et c’est un peu stressant.
      J’essaye de t’emailer ce weekend 😉

  7. Très émouvant ce que tu as écris.

    Déjà, le faire de pouvoir dire ce que tu ressens c’est très positif, reconnaître ce qui ne va pas et en parler c’est déjà lâcher prise.
    Tu as besoin d’une pause, de faire le point et je pense, de tourner la page sur ton passé avec BIG. Mais pour en ouvrir une autre qui j’en suis certaine sera tout aussi enrichissante que les précédentes.

    Je suis de tout coeur avec toi. Everything’s gonna be alright. Bisous

    • Ne pas regarder en arrière oui je sais, apprendre de ses erreurs, mais je suis nostalgique et parfois ca revient trop ce passe. Et n’ayant pas retrouve ce cote positif, déjante auprès d’autres personnes je me rattache a ca.
      Mais j’avance, je prends mon temps pour définir ce que je veux, ce dont j’ai vraiment envie. Petit a petit j’y arriverais 😉
      Merciii pour ton message and yeah let’s rock, everything will be alright 🙂

  8. Les périodes de transition ne sont jamais faciles à vivre. Tu as dû encaisser pas mal de choses. Let It Be. Parfois c’est la seule chose à faire pour avancer.
    Courage Carrie et prend soin de toi.
    Marie Kléber

    • J’ai encaisse beaucoup en effet ca dure depuis des années. Alors au bout d’un moment on a envie de se poser et on revient en arrière pour voir le trajet, chemin realise. Se pauser pour mieux repartir.
      Merci de ton message Marie ❤

  9. What a moving exchange, Carrie. So now you know you have plenty of e-support 🙂 Sometimes I think maybe getting away from the keyboard and monitor may be the best change we need 🙂 The expression my daughters use is « Build a bridge » meaning get over it. If only it was so easy to achieve as to say it 😉

  10. Oh ma belle 😦
    Il faut avouer que tu vis des trucs vraiment pas cool ces derniers temps… dans le genre événements stressants, tu cumules !!! J’espère que tu sauras aller de l’avant sans te perdre dans le passé… je t’envoies des tonnes d’ondes positives ❤ ❤ Si besoin, je suis là ❤

    • Ca traine depuis siii longtemps. Je voulais quitter la GB, j’en avais marre du taf, puis tu sais comme ca a été a Maastricht, puis Big, puis de nouveau le taf, et après ma maman donc lorsque je regarde en arrière, ca fait un paquet d’années. Je survis, me dis que ca va aller et hop un nouveau coup dur débarque. La roue tourne je sais mais y a des périodes ou ben le moral ne vient pas/plus. C’est passager, ca va aller mais pas toujours evident a gérer et ca fait du bien de mettre sur écrit ses pensées.
      Cette semaine devrait etre beaucoup plus cool et zen! Et apres je reviendrais vous embêter et tester les desserts du Barbare et de la Poulette 😉
      des bizzzz ❤ ❤

  11. Je te découvre un peu plus à travers ces mots Carrie et je vois que tu es une personne forte mais aussi pleine de sensibilité… Il t’arrive beaucoup beaucoup de choses en ce moment, et c’est normal d’avoir des petits coups de mous, de perdre un peu de sa force … Le passé n’est jamais facile à laisser derrière soi … C’est difficile et long de faire le deuil de ce qui n’est plus… mais nécessaire avant d’aller de l’avant… Prends le temps, je suis sure que tu y arriveras ! Je t’embrasse

    • Merci beaucoup Laurie ❤
      Besoin d'évacuer tout ce trop plein, besoin de faire le bilan, le deuil du passe. On emmagasine et au bout d'un moment, y a plus de ressort.
      Alors oui prendre du repos, prendre son temps afin de retrouver tout plein d'ondes positives 🙂
      Passe un bon weekend 😉

  12. J’avais lu à travers ton blog un peu de tes expériences passées, et à quel point tout cela t’avait marqué, ton message ici le fait ressentir encore plus.
    La tu as de nouveau une nouvelle étape à passer avec ce changement de job, ce ne sont jamais des étapes faciles à traverser mais la vie nous prouve qu’avec le temps on peut traverser pas mal d’épreuves, je te souhaite sincèrement de pouvoir trouver ta voie et surtout que tu puisse t’épanouir complètement 🙂 prends soin de toi 🙂

    • J’attends que ca m’épanouir enfin, retrouver un rythme plus calme, plus serein. Je suis en période de transition, de repos, de « reflexionnage ». Je profite de ce temps pour me pauser et définir ce que je veux vraiment 😉
      Merci beaucoup Pimpf pour ton message

  13. Je sais que tu as besoin d’avoir un job vite… mais je pense qu’un peu de temps pour toi, te reposer, prendre du recul te ferait vraiment du bien. La crainte d’un avenir incertain est légitime. Alors autant partir forte et d’aplomb pour le conquérir,cet avenir.
    Quant à Big… je me pose une question… je me demandais si, par hasard, tu n’arrivais pas à tourner la page totalement parce que tu regrettes certaines choses que tu aurais pu faire ou ne pas faire. (tu dis notamment que tu étais dure avec lui)…. c’est dur de tourner la page quand on se sent en partie responsable… arf… prends soin de toi!! ❤

    • Bien sur que je me sens coupable, meme si tout le monde me dit l’oppose. Chacun a sa part de responsabilité cependant. NE jetons pa sla pierre sur une seule personne. Mais n’aimant pas les confrontations et n’aimant pas les échecs….pas evident a gérer cette Carrie! LOL
      Pour mon futur, oui je me repose; je fais un break avant de me lancer a fond dans le job. J’ai une proposition; reste a vraiment regarder tout les risques ou pas: job en freelance, chercheur de tete. J’en dirais plus bientôt. Des bizzz Miss ❤

      • nous sommes d’accord pour dire que la plupart du temps, les deux ont leurs torts… mais te pardonner serait une bonne chose non? Pour laisser la place à autre chose. 🙂
        pour le job, je croise les doigts. 🙂

        • Je n’y arrive pas en fait je m’aperçois. J’etais vraiment en colère sur le coup et avec le temps….je mets toutes les fautes sur moi ou presque en me disant: t’aurais pu/du agir comme ca et comme ca.
          Mais je dois tourner la page, avancer comme lui l’a fait.
          Pour le job ca va etre risque au debut donc « croisage » de doigts!!!!

          • les regrets et les remords ont ça se terrible qu’avec le temps, parfois, ils prennent trop de place. Dis toi que tu as fait à l’époque au mieux pour toi. Et que c’est toujours facile de dire « si… » . ❤ Pour le job, je croise les doigts, les orteils et tout ce que je peux! 🙂

  14. Dur d’oublier quelqu’un ma belle et peut être tu ne l’oublieras pas! Il faut que tu prenne le temps dé breaker si tu en as besoin et qu’importe ce que te dis t’as famille. Ce n’est pas en fonçant tête baissée que tu prendra les meilleures directions ! En tout cas je te souhaite du repos et des réponses à tes questions ! Bisous

    • Dans ma famille, ils me poussent tous a vite rechercher un boulot mais je suis ko pour le moment. Besoin de repos. Quant a Big, je sais que je ne l’oublierais jamais. Je dois juste réussir a en faire le deuil….

  15. je lis ton billet avec quelques jours de retard et je suis plutôt impressionnée par tout ce que tu as déjà accompli dans ta vie, tous les défis que tu n’as pas eu peur de relever…c’est une période manifestement un peu floue pour toi, un entre-deux…en plus si j’ai bien compris il y a une grosse pression familiale, pour ça une seule solution : la grotte. La grotte c’est un truc de mec à la base, c’est cette faculté à se retrancher pour être tranquille avec soi et se retrouver, éventuellement tu préviens quelques personnes que tu ne seras pas joignables (surtout pour la famille si j’ai bien compris) et tu prends le temps dont tu as besoin…parfois lacher prise c’est juste accepter pleinement qu’en ce moment c’est une période de doute, de creux mais que ça va passer….
    courage et bises ma belle…..

    • Le lâcher prise j’y travaille depuis des années sans succès. Et la, avec maman a l’hosto, j’ai des nouvelles régulières par la famille….et s’inquiétant pour moi, ils sont souvent derriere moi sans vouloir etre méchant, malveillant mais bon par moment c’est en effet pesant et s’enfermer dans la grotte n’est pas facile. Ce n’est que quelques heures/jour et donc pas toujours suffisant. Mais j’essaye de faire avec 😉
      Merci beaucoup pour ton message Axelle. Bizzzz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s