J’ai lu: Ca peut pas rater de Gilles Legardinier

9782265098367ORIVoila déjà quelques mois j’ai commencé la lecture du dernier roman de Gilles Legardinier : Ca peut pas rater. Les évènements ont faits que j’ai un peu mis aux oubliettes mes lectures. Et enfin en allant chez le coiffeur j’ai repris mon livre pour le terminer 2 jours après…… Ca veut déjà en dire long sur le plaisir eu. Son précédent livre m’avait plu mais je l’avais classé en bas de l’échelle dans ses ouvrages, non pas qu’il était mauvais mais simplement trop vrai, trop réel, trop triste.

J’ai commencé Ca peut pas rater car j’apprécie le style Legardinier.

Synopsis: J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez?! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups?! C’est votre tour de souffrir?!
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

 Ce que j’en ai pensé: Le caractère principal est de nouveau féminin, très bien décrit, un chat est là et pas n’importe le quel, les copines sont aussi une partie clé du livre et coté être déjantée, oh oui ca y va aussi. Tout ce que j’avais aimé dans les précédents livres est présent avec peut être une touche encore plus réelle, plus sensible sur la vie de tout les jours, les relations couples, enfants, amis, famille, collègues, sur les soucis du boulot.

C’est moins déjanté que Demain j’arrête mais l’humour est bel et bien là! Dire que j’aurais agit/pourrais agir comme Marie…serait tout à fait inimaginable/possible ; à vous de choisir la vraie réponse 😀

 Extraits:

  • Je sais que je n’aurais pas du. Je sais que c’est crétin. Je suis consciente que ca va m’attirer de gros ennuis, mais si vous vous êtes déjà trouvé dans mon état, alors vous savez que, dans ces moments là, les raisonnements et les leçons de la vie n’ont plus aucune prise sur votre comportement. Je suis partie de l’appartement en volant deux choses: la part de pizza qui était toujours collée à mon genou, et le début de mes ennuis.
  • Valérie se penche vers moi et me demande: – les cochons, ca fait des nids? Du Valérie pur jus. C’est pourtant une fille intelligente, mais parfois on se dit qu’elle a du être souvent absente pendant ses années de maternelle parce que certaines notions très basiques lui échappent totalement.
  • Tu apprends des choses intéressantes? -A mort. Ils abordent plein de sujets passionnant. Là, je viens de lire un passage qui explique que Noé n’a pas pu prendre tous les animaux sur son arche. Il a été obligé de faire un choix. A ce qu’ils disent, il en a laissé pas mal, dont les benwendos, un croisement entre une petite vache et un oiseau préhistorique. Tu te rends compte, ca donnait sans doute à la fois du lait et des oeufs. Ceux là n’ont pas été sauvés du deluge. C’est triste. En plus, c’est dommage. – Pourquoi donc? -Tu imagines, une seule bestiole qui fournit à la fois des oeufs et du lait? C’est super pratique pour les gateaux! Il a l’air gratiné son bouquin. C’est surement du lourd, du documenté et ca va lui faire beaucoup de bien dans sa tête.

Le mot de la fin de G.Legardinier est très touchant aussi. Il prend soin de ses lecteurs et ca rend la personne encore plus humaine.

Un livre sans prétention diront certains mais un livre très agréable à lire, qui arrive à faire rire et pleurer en même temps et qui donne beaucoup d’amour et d’espoir moi je dis………..je globiche 😀 (si vous lisez le bouquin vous comprendrez ce que ca signifie)

89 réflexions au sujet de « J’ai lu: Ca peut pas rater de Gilles Legardinier »

    • Si tu veux je te l’envois. Ca viendra contre carre les plannings de demenagements…….
      Mais sinon oui ca fait ce bouquin; y a du vrai, avec les pbs du travail mais l’humour, caustique est la aussi!!!

  1. J’ai eu l’occasion de rencontrer Gilles Legardinier le mois dernier dans un festival : c’est vraiment un homme charmant et plein d’humour. Et la conférence à laquelle j’ai assisté a été un moment délicieux. S’il passe par chez toi, cours le voir! Par contre, comme il est bavard, il vaut mieux arriver parmi les premiers aux séance de dédicace…

  2. Pari remporté! Tu m’as donné envie de le lire. Je crois que c’est cette proximité lecteur / auteur qui rend aussi ses livres fantastiques.A suivre…

  3. j’ai beaucoup aimé les deux que j’ai déjà lu de lui. alors celui là va forcément être sur ma liste! Il y en a un de lui dont j’ai lu des critiques mitigées sur des blogs… mais je ne sais plus quels blogs… ni quel livre… ça nous avance hein! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s