Rencontre – 1

Avril 2007: Il était là, assis en face de moi. La discussion allait bon train. Heureuse de rencontrer ses amis. Enfin des gens avec qui je pouvais m’ouvrir, exprimer mes sentiments, et surtout discuter musique et pas du tout boulot. En Gb ce n’était pas facile. Mes amis m’écoutaient mais dès que l’on abordait des sujets un peu trop sentimentaux, ils n’étaient qu’écouteurs et incapables de tenir un débat philosophique. Puis un appel sur son gsm, sa voix, sa manière de dire à sa copine qu’il était avec ses potes, donc qu’elle le laisse en paix. Il avait du répondant, il ne se laissait pas marcher dessus, qu’elle le laisse en paix. J’aimais/j’aime ca. C’était vendredi soir, on buvait un des verres. Son regard ne m’a pas laissé indifférente, sa voix chantante (surtout chaude et sensuelle) non plus et le physique…..arghhh. Heureuse de l’avoir rencontré.

FB n’était pas du tout populaire. Il a trouvé mon adresse, m’a laissé, les mois suivants, quelques messages, le weekend, à 6am en revenant de concerts. Ils arrivaient à effacer mes journées grises et pluvieuses.

Puis en Septembre, une invitation pour aller à un concert qu’il organisait chez lui. C’était un dimanche soir mais j’ai pris mon lundi. Samedi fut réservé à écouter de la musique, jouer de la guitare, porter des bières à ce pote organisant le concert, puis ballade dans les Fagnes, superbe. Et enfin dimanche: concert au cottage. Le concert était à la hauteur des espérances: rock’n’roll à souhait où j’ai découvert un monde totalement nouveau pour moi et dont la décence m’interdit de tout divulguer mais j’ai adoré: encore, encore, encore. Je suis rentrée avec mon ami chez lui à 6h du matin. Apres une discussion entre nous, 2h de sommeil, ce fut glandage avant de reprendre la route pour la perfide d’Albion. En Octobre, une demande: je peux venir chez toi? Carrie voulant partager la beauté d’Oxford et ayant peu d’amis venant la voir n’a pas refusé. Il était venu avec un gâteau de Verviers, et lui buveur de bières n’a eu…..qu’une tisane! Une tisane un vendredi soir! Il m’avait sacrément dans la peau déjà pour accepter ca! Je n’ai même pas eu à l’idée de l’inviter au pub….je n’y allais tout simplement jamais!

Le weekend se déroula sur un p’tit nuage. Samedi à Oxford, soirée devant le rugby avec des amis, rire, dégustation de whisky, dimanche, visite d’un magnifique village anglais, repas…dans un pub! Le weekend parut très court. Ce fut ensuite un retour en avion sur Bruxelles pour celui qui allait devenir……Big.

Histoire à suivre….

th

21 réflexions au sujet de « Rencontre – 1 »

  1. Tres beau debut d’histoire. Il me tarde de lire la suite meme si je sais qu’elle est compliquee! Tu ecris telelemnt bien!

  2. Enfin ! Je sais maintenant qui est ce Big ! Quel drôle de nom. Un rapport avec son physique ? 🙂
    N’étant pas la décence, tu peux me parler un peu plus de ce « dont la décence t’interdit de tout divulguer ». Vas-y, lâche-toi ! 🙂

  3. Ca y est, tu t’es décidée 😉
    Prends le temps de les écrire ces petits billets… nous attendrons ne t’inquiète pas, mais prends le temps de les mettre mot à mot… C’est une très belle idée 😉

    • Isa a eu droit a la version totale. Ca m’a pris plusieurs jours et elle a eu des emails mega longs. Si elle rassemble tout elle peut publier un livre…..
      La je vais resumer sur mes billets car tout n’est pas racontable 😀

      • Non je le sais mais justement, prends le temps pour donner un texte aussi beau que celui là… c’est un très bon exercice et puis surtout une très bonne façon de sortir tout plein de choses 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s